(08/12/2020) Amolyt Pharma et Peptidream collaboreront pour optimiser et évaluer des antagonistes du récepteur de l’hormone de croissance (GHRA) afin de sélectionner un candidat-médicament en vue d’un développment clinique comme traitement potentiel de l’acromégalie, une maladie endocrinienne rare.


Lyon (France), Newton, Massachusetts (Etats-Unis), le @@ décembre 2020 – Amolyt Pharma, société internationale spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, et PeptiDream Inc. (TOKYO :4587), une entreprise biopharmaceutique cotée basée à Kanagawa (Japon), annoncent aujourd’hui une collaboration de recherche. Dans le cadre de ce partenariat, les deux sociétés travailleront ensemble pour tester et optimiser des peptides antagonistes du récepteur de l’hormone de croissance (growth hormone receptor antagonists – GHRA). L’objectif étant de sélectionner un candidat-médicament susceptible d’être développé comme traitement potentiel de l’acromégalie, une maladie endocrinienne rare, mais
néanmoins grave, avec un important besoin médical non satisfait. Amolyt a également pris une option de licence sur les candidats-médicaments qui seront identifiés, en vue d’un futur développement clinique.

« Nous sommes heureux de nous associer à PeptiDream, une entreprise biopharmaceutique japonaise de premier plan. Elle est dotée d’une plateforme technologique performante, qui a démontré sa capacité de concevoir de nouveaux peptides thérapeutiques, et elle compte parmi ses partenaires stratégiques plusieurs multinationales pharmaceutiques », déclare Thierry Abribat, Ph.D., PDG d’Amolyt Pharma. « L’élargisement de notre pipeline à l’acromégalie, une pathologie avec d’importants besoins médicaux non satisfaits, correspond parfaitement aux objectifs stratégiques d’Amolyt. Compte tenu de notre expérience dans le développement de peptides thérapeutiques, y compris l’AZP-3601, notre principal candidatmédicament au stade clinique dans l’hypoparathyroïdie, nous allons mettre notre expertise
au service des patients atteints d’acromégalie afin de leur apporter une thérapie prometteuse. »

Patrick Reid, le PDG de PeptiDream Inc., ajoute : « Amolyt Pharma représente le partenaire idéal pour diriger le développement de notre plateforme de petits peptides GHRA et potentiellement améliorer les schémas de traitement des patients atteints d’acromégalie.
Nous avons été impressionnés par les compétences d’Amolyt en matière de développement de peptides thérapeutiques et nous accordons toute notre confiance à cette entreprise pour développer cet actif au grand potentiel. Nous avons hâte de démarrer ce partenariat bénéfique pour nos deux entreprises. »

A propos de l’acromégalie
L’acromégalie est une maladie endocrinienne chronique rare qui est généralement causée par un adénome (une tumeur bénigne) de l’hypophyse et qui se caractérise par une production excessive d’hormone de croissance (growth hormone – GH), entraînant des taux anormalement élevés de l’IGF-1 (insulin-like growth factor-1). Parmi les manifestations cliniques caractéristiques de la maladie, on retrouve une croissance anormale des mains, des pieds et de la mâchoire. L’acromégalie engendre des complications médicales telles que : pathologies cardiovasculaires, cardiomyopathies responsables d’arrêts cardiaques, altération de la tolérance au glucose pouvant mener au diabète, hypogonadisme,
pathologies osseuses et articulaires, AVC, apnées du sommeil et altération de la fonction respiratoire. L’âge moyen du diagnostic est de 40 à 45 ans, mais la maladie est souvent diagnostiquée 4 à 10 ans après son démarrage en raison de sa lente progression. Environ 26 000 patients sont atteints d’acromégalie aux États-Unis et 35 000 en Europe.

201208-amolyt_azp-dream-transaction-fr

A propos d’Amolyt Pharma
Amolyt Pharma s’appuie sur le savoir-faire et l’expérience de son équipe dans le domaine des peptides thérapeutiques pour développer des traitements visant à améliorer la vie des patients souffrant de maladies endocriniennes et métaboliques rares. Son portefeuille comprend l’AZP-3601, un traitement potentiel de l’hypoparathyroïdie et l’AZP-3404, dont les indications cliniques potentielles sont en cours d’évaluation. Amolyt Pharma entend poursuivre la construction de son portefeuille de produits en s’appuyant sur son réseau mondial dans le domaine de l’endocrinologie, et avec le soutien de son syndicat d’investisseurs internationaux. Pour en savoir plus, visitez le
www.amolytpharma.com et suivez-nous sur Twitter @AmolytPharma

Contact médias et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Emilie Chouinard – Juliette Schmitt-dos Santos
emilie@ala.com / juliette@ala.com
+33 (0)1 56 54 07 00
@ALA_Group

Nous contacter

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.